Titre de surveillant(e) – visiteur(e) de nuit en secteur social et médico-social

<< Retour

La certification de Surveillant(e)-visiteur(e) de nuit en secteur social et médico-social atteste de capacités dans trois grands champs de compétences :

1. Champ relationnel :

  • assurer une relation personnalisée la nuit, 
  • adopter une posture professionnelle, 
  • établir une relation d’aide professionnelle, 
  • répondre de façon différenciée aux besoins de la personne la nuit.

2. Champ technique :

  • veiller au bien-être, au confort et à la sécurité de la personne la nuit, 
  • organiser son activité en s’orientant dans l’espace, 
  • appliquer les techniques liées à la sécurité des personnes et des locaux, 
  • appliquer les techniques liées au bien-être de la personne, 
  • appliquer les techniques liées à l’entretien des locaux et du linge.

3. Champ institutionnel : assurer la continuité du travail entre le jour et la nuit :

  • recueillir et transmettre l’information, 
  • prendre part à la vie de l’institution ou du service en assurant le lien avec les partenaires externes.

Les accès

  • Formation continue 
  • Contrat de professionnalisation 
  • VAE

ATTENTION : Cette formation n’est dispensée que par le GRETA du Val d’Oise (95)

Ce contenu est issu du site : www.servicesalapersonne.gouv.fr

Contenu de la formation

La certification de surveillant–visiteur de nuit comprend 4 unités de certification (UC) :

1. Une unité Champ relationnel

  • posture professionnelle adaptée aux besoins de la personne : pratique en situation professionnelle, 
  • mise en œuvre d’une relation personnalisée : étude de cas tirée d’une situation professionnelle, 
  • connaissance des publics : test écrit de connaissances.

2. Une unité Champ technique

  • organisation de l’activité professionnelle dans l’espace et le temps : pratique en situation professionnelle, 
  • gestes de premières urgences : AFPS (Attestation de formation aux premiers secours) ou SST (Attestation de formation de sauveteur secouriste du travail), 
  • sécurité des locaux : contrôle de connaissances écrit, hygiène, confort et mobilité de la personne : épreuve pratique orale (situation professionnelle reconstituée : en centre de formation ou sur un lieu professionnel), évaluée par un formateur et un professionnel, 
  • techniques d’entretien : test écrit de connaissances.

3. Une unité Champ institutionnel

  • transmission ciblée : pratique en situation professionnelle, 
  • cadre institutionnel : contrôle écrit de connaissances.

4. Une unité Pratique professionnelle la nuit

  • Dossier professionnel du surveillant visiteur de nuit : rédaction et soutenance orale d’un dossier professionnel. Présentation et analyse de 3 situations professionnelles contextualisées couvrant l’ensemble des domaines d’activités du surveillant visiteur de nuit.

Niveau de formation

Niveau V - BEP/CAP

Niveaux de formation

Niveau V - BEP/CAP

Organismes de formation

Métiers

Confectionné avec soin par l'agence de communication The Gobeliners